Voyage au Cambodge : comment obtenir un visa ?

Voyage au Cambodge : comment obtenir un visa ?

Comme pour tout déplacement d’un territoire à un autre, le gouvernement cambodgien impose des obligations administratives vis-à-vis des visiteurs. Parmi ces exigences se trouve la préparation d’un visa. A ce sujet, il existe plusieurs manières de s’en procurer. Ainsi, à chacun de voir la méthode qui convient le mieux à sa situation.

Visa classique

Quel que soit le motif du voyage, le passeport doit intégrer un visa permettant au voyageur de séjourner pour une durée déterminée dans le pays de destination. Pour un séjour touristique, la demande de visa Cambodge doit être faite au niveau de l’ambassade se trouvant dans le pays du départ. Selon l’Etat concerné, cela peut se faire par courrier ou sur place. Le coût de cette procédure administrative change également d’un bureau à un autre. Il s’agit de la méthode traditionnelle pour avoir accès à ce document. Dans certains cas, elle s’impose en forme d’obligation. Et ce, malgré le fait qu’elle peut être la plus pénible de toutes. Surtout en tenant compte de la lourdeur de la procédure et le nombre des dossiers requis.

Autorisation de séjour demandée à l’arrivée

Outre la manière précédemment expliquée, il existe un moyen beaucoup plus simple de séjourner au Cambodge de manière légale. Avec le visa à l’arrivée, les étapes pour la demande sont raccourcies. Par ailleurs, il est prisé par un grand nombre de voyageurs allant des particuliers aux professionnels. Comme son nom l’indique, il entre en jeu une fois arrivé sur le territoire cambodgien. Généralement, c’est au point d’entrée de la ville dans laquelle vous atterrissez que le procédé est entamé. Dans ce sens, il est nécessaire de s’informer antérieurement en ce qui concerne les normes appliquées au niveau de la région de votre destination. Cela, afin d’éviter toute mauvaise surprise au dernier moment. D’autant que seules les villes les plus connues sont favorables à ce privilège. Pratiquement, cette méthode vous permet de voyager tout simplement avec votre passeport. Mais au moment de la création du visa, des dossiers sont à fournir. Outre le passeport qui ne doit être nullement expiré, vous avez aussi besoin de deux photos d’identité. Certains prestataires proposent de vous photographier sur place. Ainsi, vous n’avez presque rien à emmener pour les réglementations de votre voyage. A ces deux éléments s’ajoute le formulaire de demande qui est fourni par l’agence concernée. En dernier lieu, il faut savoir que cette pratique n’est pas sans coût. Par conséquent, il faut prévoir 25 USD en liquide pour payer le traitement de votre dossier.

Visa en ligne

La dernière possibilité est relative à la demande en ligne. Celle-ci peut se faire à tout moment et depuis chez vous. Le site officiel de l’Etat du Cambodge fournit ce service pour un déplacement de 30 jours. Cependant, le visa procuré par ce biais ne peut être utilisé pour un voyage professionnel. Par contre, il peut faire l’objet d’une extension de validité en cas de besoin. Cela est possible même si vous êtes déjà sur les lieux.