Partir en Ouzbékistan pour découvrir la ville de pierre et ses attractions touristiques

Partir en Ouzbékistan pour découvrir la ville de pierre et ses attractions touristiques

Partir en Ouzbékistan pour découvrir la ville de pierre et ses attractions touristiques

L’Ouzbékistan promet une expérience mémorable à ceux qui rêvent de vivre une aventure exceptionnelle en Asie centrale. Surnommée « ville de pierre », Tachkent, la capitale du pays, ne cesse d’émerveiller les passionnés d’Histoire, car elle est âgée de plus de vingt siècles. Certes, elle compte parmi les plus vieilles cités du territoire asiatique, mais elle figure aussi parmi la plus impressionnante de toutes.

Cette agglomération propose aux étrangers l’occasion de visiter ses bâtiments contemporains sculptés à l’ancienne, ses colonnes décorées à la façon traditionnelle et ses coupoles bleues de style rustique. Tous ces anciens édifices s’accompagnent de quelques monuments présentant une valeur historique et architecturale qui, malgré le tremblement de terre de 1966, sont toujours pittoresques.

À part cela, les deux medersas de la ville, dont Kukeldach et Barak-khan mettent en évidence la modernité de la localité. Bref, la découverte de ces attractions majeures enrichira sûrement le voyage des touristes internationaux le temps d’une escapade ouzbèke.

S’aventurer dans les régions campagnardes de Tachkent

La ville de Tachkent héberge un vaste territoire agricole qui fera sans nul doute le bonheur des amoureux de la nature. En effet, elle est caractérisée par des étendues de plantations de coton, des jardins et des vignobles, idéales pour faire de la randonnée équestre ou à pieds. Ces divers espaces verts permettent également aux estivants de passer une vacance Ouzbékistan inoubliable en pleine campagne avec leur famille.

De plus, cette partie rurale de la capitale bénéficie d’un climat clément qui favorise la fertilité de ses sols et qui est pourtant rare en Asie du centre. Les villégiateurs seront certainement fascinés de découvrir que même si la région est essentiellement désertique, celle-ci reconnaît un grand succès en ce qui concerne l’agriculture.

D’ailleurs, on peut remarquer à travers les recettes locales que les terres ouzbèkes produisent beaucoup de primeurs, de fruits, de céréales fourragères et bien d’autres encore. Pour information, la rivière Tchirtchik qui prend sa source des montagnes de Tian Shan alimente les zones culturales de cette agglomération.

Visiter le fameux Bazar de Tchorsou

Depuis longtemps, l’Asie centrale a été reconnue comme un vaste carrefour d’échanges et Tachkent figure parmi l’une des villes asiatiques situées sur ce point de rencontre. Cette cité abrite, en effet, le Bazar de Tchorsou, un marché très prisé qu’on surnomme « EskiJuva ». Ce dernier est devenu le symbole de l’alliance de l’ancien avec le moderne, puisqu’il se trouve exactement à la croisée de quatre grandes routes dont celle du nord, du sud, de l’ouest et de l’est.

Tous les jours, ce coin populaire attire beaucoup de visiteurs, car on y vend toute une variété de produits de qualité. Les bourlingueurs y verront sûrement les articles de souvenirs qu’il leur faut. Ils pourront ainsi acheter des tapis, des chapeaux ou d’autres accessoires artisanaux. Pour satisfaire les passants, EskiJuva a été construit avec des rues spacieuses et propres. De cette manière, les nouveaux venus n’ont pas besoin de se mêler à la foule pour regarder ou choisir tous ce qui leur intéresse.